Search

Les dieux du stade

Updated: May 30, 2019


Exemple de terrain de sport en high school, avec projecteurs pour l'entrainement ou les matches en soiree

Dès leur plus jeune âge, vous verrez des Américains avec leurs petits sur les terrains de sport. Soccer (notre foot), course à pied, baseball, basket, football américain, toutes les disciplines y passent....


Bien sûr les Américains aiment le sport, mais ce n'est pas seulement l'amour du sport qui les guide. En effet, les parents Américains, qui ont tous à l'esprit ce que peuvent leur coûter les études supérieures de leurs enfants, ont une stratégie à long terme : ils visent des bourses sportives (scholarships) pour leurs rejetons.... alors ils tentent leur chance et s’embarquent au long cours pour des milliers d’heures d’entrainement, de sueur, de victoires mais aussi de défaites.... car vous allez le constater, la compétition commence tôt, et malheur à celui qui n’a pas la « gnaque ».


L'importance du sport

Tous petits, les gamins (parfois des 18 mois !) sont initiés au baby soccer, au mini-tennis et à la gym. Il est de bon ton d’avoir des enfants athlétiques (athletes comme ils sont nommés ici), c’est une source de fierté. Il vaut mieux, si vous voulez participer aux conversations entre parents sur la touche pendant que les enfants jouent, connaitre les règles pour pouvoir commenter intelligemment les décisions de l’arbitre... et ce, même si votre enfant ne joue pas ‘sérieusement’. Très tôt une sélection s’opère entre ceux qui se dirigent vers la pratique sportive « rec » (rec pour recreational - pour ceux qui font ça un peu en dilettante) et les autres. En règle générale, jusqu’à l’âge de 11/12 ans, les enfants jouent en clubs mais une fois arrivés en middle school, ils essaient d’intégrer les équipes de l’école.


Le sport à l'école et les "tryouts"



Les emplois du temps font la part belle au sport: il y en a TOUS les jours. En général, dans la classe de PE (physical education, l'équivalent de l'EPS chez nous) les collégiens font 2 semaines de sport et une semaine de "health" (consacré à l'alimentation, l'hygiène, parfois la sexualité, enfin tout ce qui a trait au corps humain au sens large), puis 2 semaines de sport/1 semaine de health etc.


Les plus assidus ou mordus peuvent tenter les "tryouts" (épreuves de sélection), pour rejoindre les équipes de l'école. Les tryouts durent en général plusieurs jours et ont lieu très tot dans l'été, avant meme le début de l'année scolaire. C'est ainsi que les tryouts pour les fall sports (v plus bas) debutent mi-aout. De cette facon, l'équipe sera en forme dès le début des compétitions. Tous peuvent participer mais en général les élèves les plus âgés ont l'avantage car plus grands et plus rapides. Les athletes en herbe doivent montrer aux coaches qui les observent, papier et crayon à la main, qu'ils sont dignes d'entrer dans l'équipe. Dribbles, passes, course chronométrée, tirs, tous les gestes sont examinés à la loupe, et tant pis pour ceux qui perdent leurs moyens ou qui n'étaient pas en forme ce jour la …

A noter que les entraineurs sont tous des profs de l'école. Le coach de foot de mon fils était prof de maths, le coach de cross-country était prof de biologie et ainsi de suite.


Chaque école (collège ou lycée) possède des équipes de football américain, de football (soccer), de baseball, de volleyball etc. composées des meilleurs athlètes. Les try outs ont lieu l'été pour l'automne et l'hiver pour la saison de printemps.



Les sports sont la vitrine de l'école


Intégrer une équipe compétitive en plus du PE (ou physical education) obligatoire dans l'emploi du temps de tous les élèves) est un privilège qui se mérite. Cela permet à l'école de se montrer sous ses meilleures couleurs auprès des parents, des élèves eux-mêmes, mais bien au-delà également. Pratiquer le sport à ce niveau est source de fierté pour les élèves aussi. A noter que pour rester dans l'équipe il faut garder un GPA minimum (c'est à dire avoir des notes qui restent correctes).

La communauté des élèves se forge un fort sentiment d'appartenance derrière l'équipe. En plus des entraînements quotidiens après la classe qui durent en général 1h et demie, il y a typiquement un match/semaine contre les autres écoles du secteur ou les élèves se rendent en bus. C'est l'occasion de faire entendre la devise de l'équipe, de porter les tee shirts aux couleurs de l'école et de faire venir aussi ses supporters qui prennent place dans les gradins (bleachers). Les « poms poms girls » (cheerleaders) se déchainent, et les orchestres (school bands) entonnent les refrains de l’école. Il faut y assister au moins une fois si on peut : la qualité des installations sportives est impressionnante et l’ambiance, bon enfant, est du tonnerre !

C'est sur ces terrains, dans ces écoles, que des futures stars feront leurs premières armes. Les parents sont toujours très impliqués, assistent à tous les matches, apportent les boissons, préparent les maillots, envoient les mails, organisent les goûters de fin d'année, et les levées de fonds pour couvrir les frais engendrés par les trajets parfois lointains ....

Au fil des années de middle school et de high school, dans les équipes de junior varsity et de varsity (le niveau le plus élevé de sport en high school), les élèves se font un nom, une réputation et deviennent des célébrités locales. Ils sont célébrés au sein de l'école et, les lendemains de matches, les journaux relatent les exploits de ces sportifs, qui pour les meilleurs, se verront allouer des bourses d'études pour faire partie des équipes universitaires. Encore quelques années plus tard, les meilleurs passeront professionnels. Les middle et high school, combinés à la pratique en club, sont donc la voie royale pour réussir une carrière sportive.


A chaque sport sa saison

Contrairement à ce qui se passe en France, les élèves ici ne pratiquent pas toute l'année les mêmes sports, ce qui donne à chacun l'occasion d'essayer de nombreux sports différents. Certains sports se jouent à l'automne et d'autres au printemps, on peut donc varier la pratique. Pour compliquer la chose, les calendriers sportifs des filles et des garçons ne coïncident pas toujours pour les mêmes sports (p ex le soccer pour les garçons est à l'automne et pour les filles au printemps).

Les principaux fall sports (sports pratiques à partir de la rentrée scolaire) sont le foot (soccer), le football américain, le basket, le hockey, le cross-country et le tennis.

Les principaux spring sports (à partir de mars) sont le baseball, le foot (féminin), la course à pied et lacrosse (sport qui n'est pas pratiqué en France mais populaire ici).

Et maintenant, tous à vos baskets, et en piste !


0 views

 L'objectif du blog est de partager avec vous les infos sur l'école et l'université aux US et de répondre aux questions que vous pouvez vous poser. Si vous voulez recevoir mes prochains billets dans votre boite mail, inscrivez-vous ici ;-) A bientôt!